Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tout casser !

Pin it!

Alors, il paraitrait que je ne mets pas assez à jour les avancées de notre chantier....

Il faut dire que tout casser nous occupe un peu !!!

Alors que nous avons fait quelques trajets à la déchèterie, voici le tas de gravats à évacuer. Je peux vous dire que c'est du boulot ! Cela laisse des traces... 2 séances de chiropracteur pour l'instant, mais ce n'est pas gagné.

Le tas de gravats, c'est moi, les destructions, c'est Jean-Philippe.

En détail, ce que nous avons fait : 

La bibliothèque : nous avons trouvé un ancien foyer, ouvert totalement la pièce. Les poutres sont de nouveau là ! Les cloisons ont été abattues. L'escalier est vraiment magnifique. Il me reste encore un peu de torchis à évacuer (mais je le garde pour réutilisation). La porte était plus large au départ. Nous allons donc voir pour la remettre aussi grande. On apercçoit au fond la porte de la chambre de Léo (en demi palier) ! 

DSC_5411.JPG

DSC_5412.JPG

DSC_5414.JPG

La chambre de Léo : la porte remise à sa place, la trappe fermée (avant de remettre une dalle). Il reste encore la cheminée à casser pour retrouver les restes de la cheminée (qui a été vendue...). On commence a voir une partie de l'ancien foyer.

DSC_5419.JPG

DSC_5423.JPG

DSC_5420.JPG

La suite Royale : la cloison a été abattue et permet de remettre en totalité la cloison drapée en bois : 

DSC_5426.JPG

DSC_5429.JPG

J'ai également bien avancé sur l'histoire de la maison. J'ai eu de nombreux contacts, très positifs et enthousiastes.

Nous avons aussi reçu les plans de la société qui réalise l'étude. 

Je vous raconte tout ça très prochainement. 

Mais je suis contente, alors que nous avions l'impression de stagner, je crois que nous sommes maintenant sur une bonne dynamique. D'avoir préparé la circulation entre les pièces, nous permet de nous projeter.  Finalement, ce n'est pas du tout comme nous avions pensé au début ! Et puis, il ne faut pas être pressés. La maison est comme ça depuis 40 ans au moins ! Nous pouvons donc prendre quelques années pour essayer de faire revivre ce manoir du temps de sa splendeur ! 

Écrire un commentaire

Optionnel